Sang Rancune, Jordan Breton

Je reviens aujourd’hui, maintenant que j’ai du temps, pour vous parlez d’un roman que j’ai particulièrement aimé. Je vous avais parlé de ce roman dans « les attendus de février ». Et quand je l’ai vu passé sur le site Simplement Pro je n’ai pas hésité une seconde pour le demander à l’auteur qui a très gentiment accepté. Après l’avoir reçu en papier il ne me tardait qu’une seule chose : le lire. Et aujourd’hui c’est chose faite ! Une vrai pépite ce livre !


sang-rancune-1285295
420 pages / 1er février 2020 / Auto Édité

 

Léna est la fille du seigneur le plus puissant de l’Empire, mais cela ne l’a pas mise à l’abri des pires horreurs. Ohën, lui, est né Fange, mais a réussi à inscrire son nom en lettres de sang à côté de ceux des assassins les plus célèbres du monde. Leurs univers sont opposés, mais que reste-t-il de leurs différences lorsque jugement, naissance et préjugés sont laissés de côté ?

 

 

 


— Je serais toi, j’arrêterais d’essayer d’attraper les flèches avec ma tête. Un jour, ça va vraiment mal finir.

 

Je ne sais pas par où commencer tellement j’ai apprécié ce livre. Je l’ai mis en diamant, et c’est pas souvent que je mets des livres en diamant sur Booknode. Je crois que je suis tombée amoureuses de Ohën ! Mais commençons par le commencement :

 


L’univers et l’histoire.


 

J’ai beaucoup aimé cet univers, je l’ai trouvé simple à comprendre et à visualiser. L’auteur a réussi à nous plonger dans son monde sans pour autant nous assommer de descriptions. Chose que l’on retrouve souvent dans des romans fantasy pourtant.

Nous commençons le roman rapidement dans le vif de l’action accompagné du personnage que l’on va suivre tout au long du roman : Ohën. Pour une fois, le fait de se trouver dans la tête d’un homme, m’a fait plaisir. J’ai pour habitude de lire des livres où le point de vue féminin est souvent omniprésent.

On apprend donc que Ohën est un assassin dont la réputation n’est plus à faire. Déjà j’étais comblée, j’adore ce genre de personnage. On fait la connaissance de son frère d’arme Fëir. Ensemble ils doivent mettre en place un plan pour réussir le contrat qu’ils ont acceptés mais les choses ne font pas tout à fait se passer comme prévu.

Un troisième personnage entre vite en jeu également : la princesse Léna. Ohën et Fëir devaient la kidnappé après avoir tué son frère et son père mais là encore tout ne se passe comme prévu. Quelqu’un a devancé Ohën et s’en suit un combat avec une redoutable tueuse. Dès les premières pages ont est plongé dans l’action et il est difficile de lâcher le livre.

Suite à ce combat Ohën, blessé, va s’enfuir avec la princesse Léna. D’abord méfiance elle accepte de le suivre dans de sombres chemins peuplés de créatures démoniaques. Ceci marque le début d’une aventure haute en couleurs, l’ennui n’est pas de la partie. Entre des attaques de goules, des mercenaires qui réclament vengeance, des plans foireux, des complications et une cohabitation compliquée ces deux-là ne sont qu’au début de leur aventure ! Si vous aimez l’action avec une touche de fantasy vous allez être servi, ce roman est fait pour vous.

J’ai particulièrement aimé les descriptions des combats où aucuns détails ne nous est épargnés. Tout était très réaliste et un peu gore parfois, mais j’aime ça ! On plonge dans les combats si facilement ! On est dedans et on s’inquiète pour nos personnages tout du long. Le talent de l’auteur est indéniable. Je suis franchement bluffée ça faisait un moment que je n’avais pas lu de roman comme celui-ci.

Avec la succession des actions, des rebondissements, des complications et des surprises on a pas le temps de s’ennuyer. Aucun temps mort. On devient très vite addict à ce roman, ce demandant constamment ce qui va arriver à nos protagonistes en tournant la prochaine page.


Presque.

La différence entre rien et quelque chose.

Les personnages.


Je suis tombée sous le charme d’Ohën très rapidement pour Léna il m’a fallu un peu plus longtemps mais j’ai appris à l’apprécier.

Au début leur relation est difficile avec chacun leurs préjugés sur l’autre. Et vous le savez c’est ça que j’aime. Ohën ne supporte pas le caractère de Léna qu’il définit comme une princesse pourrie gâtée. Mais Léna est loin d’être l’image de la parfaite petite princesse : elle n’hésite pas à remettre à sa place Ohën et ne se laisse pas marcher dessus. L’histoire qu’elle cache m’a particulière touché et j’ai aimé ce côté combatif de ce personnage.

La touche d’humour très présente dans tous le roman est une véritable bouffée d’oxygène. C’est quelque chose qu’on retrouve très peu dans la Fantasy en règle générale et c’est bien dommage !

 


- Il va vous falloir renoncer à me tuer, ou y mettre un peu plus de bonne volonté.

 

Le caractère des deux personnages m’a particulièrement plu, surtout les piques qu’ils se lancent constamment. Ni l’un ni l’autre ne retiennent leurs langues et ils sont si drôles tous les deux ! Encore une fois un gros coup de cœur pour Ohën et son humour bien à lui.

Comme tout bon roman l’évolution des personnages est flagrante. J’ai aimé les voir grandir, les voir se mettre à nu. Tout est fait avec, encore une fois, beaucoup de réalisme. Peu à peu ils vont apprendre à se connaitre l’un l’autre et laisseront tomber les préjugés qu’ils avaient initialement. Ça nous donne une bonne leçon de morale.

Avant de conclure j’aimerai faire un petit point sur Ohën pour que vous puissiez l’apprécier autant que moi. C’est typiquement le genre de personne que j’adore : torturé, un passé lourd, une lourde carapace, un sens de l’humour. Si en plus on lui rajoute un côté sombre et mystérieux contre lequel il doit lutter, eh bien là vous m’avez perdu. Le combo gagnant pour moi.

 


Je suis le combattant dans l’arène, celui qui abreuve le sable noir du sang de mes ennemis. Je tournoie comme un vent de haine, je fais mordre la poussière à la nuit. Je suis le gladiateur des fosses qui découpe la chair et méprise la vie. Je suis la lame de l’assassin… Je suis le briseur d’os… un être à peine humain… une bête féroce. Je suis le guerrier des enfers, incarné pour servir la mort…

 

Sur une bonne partie du roman on voit Ohën lutter contre deux parties de lui-même. Léna va complètement bousculer son univers. Il va se remettre en question. J’ai beaucoup aimé le découvrir au fil des pages, d’abord le personnage tel qu’il est aujourd’hui, son histoire pour nous aider à comprendre le pourquoi du comment puis son évolution au vu des événements qui se passent dans sa vie. C’est un personnage haut en couleurs, très attachant.

Pour finir je dirais que j’ai adoré la relation qu’il a avec Fëir. Parce qu’il n’y a pas que les relations amoureuses qui sont belles ! Son histoire avec son meilleur ami est très touchante, attendrissante. Je vous mets au défi de ne pas vous attachez à ces deux-là !

 


— Rholala… même dans ton rôle de grosse brute mécontente tu es pathétique, le coupe-t-il en faisant semblant de réprimer un bâillement. Cesse de nous infliger tes promesses creuses et viens donc recevoir la correction que tu mérites.

Pour conclure :


Un roman fantasy sans aucune longueur alternant entre l’action, la découverte des personnage et des dialogues piquants entre nos deux protagonistes.

Le livre se lit à une vitesse folle. Arrivée à la fin j’en voulais encore, je ne pouvais pas me résoudre à abandonner ces personnages. J’ai du attendre quelques jours avant de pouvoir lire un autre roman tellement celui-ci m’avait plu. La fin de ce roman est, à mes yeux, absolument parfaite. C’est magnifique et c’est une très belle conclusion à cette histoire qui restera gravait dans votre mémoire un long moment.

Les deux personnages principaux sont absolument géniaux. Ils ont beaucoup de qualités, mais également des défauts. Au final je les trouve très humains. L’évolution des personnages est bien faite et plutôt réaliste.

La plume de l’auteur est un vrai bonheur : tout est très fluide et l’immersion dans l’univers est très facile et à porter de tous. L’auteur réussit à nous tenir en haleine tout au long de ce roman avec beaucoup ingéniosité.

En bref, vous l’aurez compris je vous recommande à 100% ce roman !


Note : 19 / 20

Personnages (5) : 5

Univers (4) : 3.5

Écriture (4) : 4

Originalité (4) : 3.5

Addiction (3) : 3


Johana.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :